job

Comment justifier la démission auprès du nouvel employeur ?

Un entretien d’embauche est une étape incontournable pour pouvoir décrocher un emploi. Et dans tous les cas, lors de cet entretien, si le recruteur s’aperçoit que vous avez actuellement un poste, il n’hésitera pas une seule minute à vous demander les raisons de votre démission. 

Bien évidemment, si une personne souhaite quitter son poste, c’est qu’elle a forcément ses raisons. Mais pourquoi est-ce que le recruteur souhaite tant les connaitre ? Tout simplement pour connaitre ce que vous pensiez de l’ancienne entreprise. En fait, il est toujours difficile de répondre à cette question. Il faut être juste et bref, sans pour autant dire du mal de l’ancien employeur. Pour vous donner une idée de ce que vous devrez dire, voici quelques conseils. 

Ne jamais dire des choses négatives de son ancien employeur

Oui… il est vrai que si vous comptez démissionner, c’est qu’il y a des choses qui vous déplaisent. Tout le monde le sait, même votre futur employeur. Seulement, lors de l’entretien, il est interdit de dire des choses négatives de votre ancien employeur. Au contraire, essayez de positiver les choses en disant par exemple que votre ancien recruteur vous a donné une grande opportunité et que vous êtes vraiment désolé de partir, mais que vous devrez également penser à votre avenir. Les recruteurs préfèrent plutôt ce genre de réponse, alors, faites-lui plaisir, non seulement pour décrocher le poste, mais aussi pour véhiculer une bonne image.

Ne jamais mentionner une équipe ou une personne

Dans la plupart du temps, nous quittons une entreprise parce que nous ne supportons plus ce que les autres font. Une autre vérité que tous les recruteurs savent également. Seulement, parfois, nous commettons la plus grosse erreur en mentionnant un nom ou une équipe qui nous déplait dans l’ancienne entreprise. En effet, le recruteur n’aime pas trop cela. Par ailleurs, si vous souhaitez mentionner des choses qui ne vous plaisent pas, tournez-vous plutôt sur les matériels ou des choses. Ainsi, vous ne ciblez personne. D’ailleurs, c’est ce que le futur employeur attend de vous.

Bon à savoir

Une fois que vous postulez un CV, gardez toujours en tête qu’il est fort probable que le recruteur vous appelle pour faire un entretien. Bien évidemment, pour mettre toutes les chances de votre côté, il est toujours important de bien le préparer.

En ce sens, il est toujours bon de savoir que ce n’est pas uniquement les réponses des questions qui comptent. Le recruteur vous juge aussi à parti de votre façon de s’habiller et de votre attitude. Ainsi, dans tous les cas, il faut toujours être très vigilant.