recruter

Entretien : comment savoir que le recruteur s’intéresse à vous ?

Avant un entretien d’embauche, on est stressé. Après l’entretien, voilà que l’on est encore stressé. Pourquoi ? Parce qu’on ignore la décision du recruteur. Et puisque l’on souhaite vraiment décrocher le poste, on n’arrive même plus à fermer l’œil de la nuit pour savoir si l’on est pris ou non. Pour éviter le stress après l’entretien, pourquoi ne pas apprendre à connaitre les signes qui prouvent qui prouve que le recruteur s’intéresse à vous ? Nous allons vous guider à travers ces quelques points.

La durée de l’entretien

Dans la majorité des cas, le recruteur annonce dès le début, la durée que va prendre l’entretien. Si la durée n’est pas respectée, si à force de regarder votre dossier et de vous poser un tas de questions, le recruteur n’a pas vu le temps passé, c’est un très bon signe. Rassurez-vous ! Dans quelques jours, le responsable va vous contacter pour que vous signiez le contrat.

Les gestes du recruteur

Un autre signe qui ne trompe jamais, les gestes du recruteur. Au moment de l’entretien, si le recruteur vous écoute, tout en touchant constamment son téléphone ou tout en consultant le CV du candidat qui se présentera après vous, c’est qu’il ne s’intéresse pas vraiment à votre candidature. Par contre, s’il vous écoute avec la plus grande attention, votre chance de décrocher le poste augmente. 

La fin de l’entretien

À la fin de l’entretien, il n’est jamais agréable d’entendre la phrase courante ; « nous allons bientôt vous rappeler pour vous informer de la suite ». C’est une phrase qui se traduit par : « je suis désolé, je ne peux pas vous prendre dans l’entreprise ». La plupart des employeurs utilisent le « nous » pour une phrase négative. Cependant, s’il emploie la première personne et vous dit : « je vous rappelle bientôt pour la réponse », souriez, ce sera bientôt votre lieu de travail.