Recruter sans CV,
une nouvelle approche
du recrutement
centrée sur
les compétences.

Centré sur les compétences, le recrutement sans CV permet aux entreprises de détecter de nouveaux talents sans CV, ni lettre de motivation, en faisant abstraction des diplômes obtenus, de la durée ou de la nature de l’expérience. Retour sur un mode de sourcing innovant.

Cette nouvelle approche remet en cause les réflexes traditionnels qui conduisent souvent au recrutement de « clones » ou à l’envoi de candidatures formatées. Elle permet à l’entreprise de diversifier ses sources de candidatures et de lutter contre les discriminations à l’embauche.

« Pour éviter les erreurs de casting, les recruteurs ont tendance à privilégier toujours les mêmes CV avec des diplômes équivalents, des parcours similaires, ce qui prive l’entreprise de talents riches et variés », déplore Jean-Paul Roucau, directeur général adjoint de l’Apec.

En lieu et place de l’envoi des traditionnels CV et lettre de motivation, le principe consiste à donner la parole aux candidats, pour leur permettre de valoriser leurs compétences professionnelles et leur savoirs-faire, en répondant à un questionnaire en ligne.

L’entreprise diffuse une offre d’emploi et invite le candidat à répondre à un questionnaire en ligne de 20 à 30 items.

L’élaboration de ce questionnaire est réalisée conjointement entre l’Apec et l’entreprise (RH et managers opérationnels). Cette phase de conception permet d’analyser les besoins liés au poste à pourvoir, d’examiner les situations professionnelles que le candidat devra gérer, les compétences indispensables à maîtriser, les critères de réussite dans le poste.

Après l’analyse des réponses des candidats, l’entreprise procède à une première sélection et leur propose un rendez-vous afin d’approfondir leur projection dans le poste, leurs motivations, et de leur faire découvrir leur futur environnement de travail.

« En entretien, ce premier écrémage permet de sauter l’étape incontournable du "racontez-moi votre parcours" » pour aborder tout de suite des questions opérationnelles. » explique Jean-Paul Roucau. Le recruteur peut choisir de consulter le CV en toute fin de processus, mais l’étape n’est pas obligatoire.

Auchan, Danone et quatre autres grands groupes expérimentent déjà avec succès ce nouveau mode de recrutement.


du coté des experts
de l'apec

Entrevue

Jean-Paul Roucau,
directeur général adjoint de l’Apec
« Un service inédit : proposer aux entreprises de recruter à partir des compétences pour réussir dans un poste »

Entrevue

Nicolas François,
responsable du marché entreprises Apec
« Un processus de recrutement innovant et différenciant, qui amène le candidat à se projeter dans un poste. »