entretien d'embauche

Voici comment se présenter en entretien d’embauche

« Bon, je me suis déjà présenté, alors maintenant, parlez-moi un peu de vous ». Lors d’un entretien, cette phrase est toujours présente. Ainsi, chaque candidat doit bien se préparer. Pour vous donner un petit coup de pouce, voici quelques conseils.

La présentation en deux mots 

Avant toute chose, sachez que le recruteur a encore de nombreuses choses à faire. Du coup, il ne dispose pas d’une grande disponibilité pour vous écouter. Ne racontez donc pas toute votre vie, mais soyez bref et clair. En outre, l’objectif n’est pas non plus de redire tout ce qui est dans votre CV.

Pour commencer bien évidemment, vous devrez dire votre nom et prénom suivi de votre attente. Vous pouvez dire par exemple : « je m’appelle Alcide Rémi et je suis actuellement à la recherche d’un stage (ou d’un emploi) dans le domaine de… en tant que… ». Si vous avez déjà eu un poste, n’hésitez pas à dire les raisons de votre démission. Toutefois, il faut tout de même faire très attention, car le recruteur n’apprécie pas vraiment que vous disiez du mal de votre ancien employeur ou de votre ancienne entreprise. Ainsi, essayez toujours de détourner les choses de manière positive, tout en évoquant votre insatisfaction.

Après avoir raconté en quelques minutes votre parcours professionnel, vous pouvez continuer par vos diplômes. Cependant, ne les détaillez pas, et surtout, ne dites que ce qui concerne le poste dont vous souhaitez postuler. Pour faciliter la tâche, résumez au préalable vos diplômes. Sans oublier bien évidemment, vos compétences dans d’autres domaines.

L’importance de savoir se présenter

La fameuse présentation est une étape incontournable lors d’un entretien d’embauche. Mais pourquoi donc, alors que tout est déjà écrit dans le CV ? Tout simplement parce que cette fameuse question est un rituel devenu tendance pour connaitre un peu plus le candidat, pour l’entendre s’exprimer et surtout pour entendre ses arguments.

Parfois, le recruteur vous demande de vous présenter en vous posant des questions. Si c’est le cas, il faut bien respecter le cadre des questions. En ce qui concerne les expériences professionnelles, essayez de bien les mettre en valeur. Pour faciliter la tâche, vous pouvez les numéroter suivant un ordre croissant, bien évidemment.

Les erreurs à éviter

Certaines erreurs sont en fait à éviter pour pouvoir mettre toutes les chances de votre côté.

De prime abord, il ne faut jamais répéter tout simplement ce qui se trouve déjà dans le CV, en citant point par point. Il faut toujours garder en tête que c’est une discussion. Alors, présentez-vous comme si vous discutez avec une personne, mais pas comme si vous faites une récitation.

En outre, il ne faut jamais que le recruteur sache que vous avez appris la présentation par cœur. Encore une fois, ce n’est pas une récitation. Alors, faites votre présentation avec un air naturel. Sans oublier de sourire un peu de temps en temps.

Enfin, faites très attention au mot que vous utilisez. Et surtout, ne vous exprimez pas de manière négative. Essayez toujours de rendre la situation positive. C’est un petit détail qui pourra vous démarquer des autres candidats.